Master 2 PEPs

Physique, Environnement, Procédés

image banniere
Objectifs pédagogiques

La finalité de master PEPs forme des généralistes de niveau ingénieur,
  • ayant une vision globale et intégrée de la chaîne environnementale liée aux pollutions induites par l'homme et l'industrie, comprenant la prévention, l'émission, le transport, la réactivité, la mesure, le traitement et l'impact des polluants gazeux, liquides et particulaires ainsi que des déchets sur l'environnement.

  • se spécialisant au choix sur l'une des trois parties de la chaîne : "prévention et risques", "émissions, transport et mesures", ou "gestion, procédés et traitement".

L'ensemble de l'approche pédagogique se fait par la consolidation des acquis de physique et chimie de licence et de première année de master (mécanique des fluides, thermodynamique et thermochimie, génie des procédés) et par l'intégration de compétences transversales indispensables à l'ingénieur Environnement pour appréhender et traiter des problèmes complexes et multidisciplinaires : réglementation, économie, santé, écologie, facteurs humains, techniques industrielles, approche projet,...

A l'issue de la formation et en fonction de la spécialisation choisie, les compétences acquises seront :
Prévenir|... les dangers de pollution et les accidents ayant un impact sur l'environnement en utilisant les méthodes courantes d'analyse de risques Concevoir|... et optimiser des procédés de gestion, de dépollution ou de valorisation des polluants (air, eau, déchets ménagers et nucléaires,...) en accord avec les contraintes techniques, réglementaires et économiques Rédiger|... des études d'impacts et de dangers dans le cadre de la réglementation des Installations Classées pour la Protection de l'Environnement Organiser|... des recherches, des études et des essais de caractérisation et de quantification des polluants et élaborer des protocoles de mesures et de surveillance de la pollution Synthétiser|... et analyser des données environnementales grâce, entre autres, aux techniques de statistique prédictive et décisionnelle Répertorier|... avec précision les différentes sources de polluants et analyser leurs mécanismes de transport et leur réactivité chimique Modéliser|... et simuler des phénomènes ou des systèmes physiques en utilisant des méthodes et des outils numériques dédiés Intégrer|... les problèmes de pollution de l'air et de gestion des déchets en incluant les contraintes réglementaires, économiques, sanitaires et techniques

Trois parcours de spécialisation possibles

Le parcours PEPs se décline selon un tronc commun d'enseignements et un parcours de spécialisation à choisir parmi trois.
Le premier parcours, RISQUES INDUSTRIELS ET ENVIRONNEMENTAUX (RIE), correspond à la phase amont de la chaîne environnementale associée aux pollutions. Il se focalise sur l'étude des différents risques industriels et naturels. Il donne les principes, les règles et les outils pour prévenir et éviter toute pollution dans le cadre de la réglementation et concevoir des systèmes et mettre en place des projets industriels en toute sécurité.
Le deuxième parcours, INGENIERIE POUR L'ETUDE DE L'ENVIRONNEMENT (IEE), correspond au coeur de la chaîne en s'intéressant plus particulièrement aux sources de polluants, à leur détection et leur quantification par des systèmes de mesure de pointe et des méthodes statistiques appropriées. Il détaille et modélise les différents mécanismes physiques et chimiques de transport et de transformation des polluants dans les écosystèmes.
Le troisième parcours, TRAITEMENT ET DEPOLLUTION (T&D), correspond à la phase aval de la chaîne et détaille les techniques d'élimination et de valorisation (matière, énergie) des polluants et des déchets. Il aborde le traitement par les concepts et les outils du génie des procédés et sensibilise aux contraintes techniques, réglementaires, économiques et industrielles que soulève la mise en oeuvre de systèmes de gestion de la pollution.

Objectifs professionnels
Recherche & Développement

Dans le domaine de la recherche, on assiste à une très forte progression des travaux liés à la réduction, la conversion ou encore la gestion des polluants et des déchets (aérosols et particules, effluents gazeux tels que NO2, effet cocktail, contamination biologique, déchets nucléaires...).


Les parcours IEE et T&D ont pour partie vocation à former des chercheurs, des enseignants-chercheurs et des ingénieurs de recherche compétents dans ces domaines et capables de définir de nouvelles techniques et méthodologies.

Etudes, Projet et Conseil


L'approche multidisciplinaire et intégrative de la formation sur les enjeux environnementaux liés à la pollution et aux déchets donne à l'ingénieur les compétences pour travailler en bureau d'études ou dans des sociétés d'ingénierie et de conseil.


Pour exemples, la filière Déchets bénéficie d'une offre particulièrement large en termes d'emplois, renforcée par les évolutions technologiques et réglementaires récentes. Les métiers de la Qualité de l'air se trouvent au coeur des enjeux du Grenelle de l'Environnement dans le cadre des Schémas Régionaux Climat Air Energie. Le fort développement de l'Eco-conception pour réduire l'impact environnemental des produits nécessite l'intégration de nouvelles compétences sur des métiers existants. Le vieillissement du parc nucléaire français laisse également entrevoir une forte demande de compétences sur le Démantèlement et le Stockage des déchets nucléaires.